Mina Lagarde

Dès son plus jeune âge Mina Lagarde est attirée par les arts plastiques.

 

Elle intègre ainsi différentes structures où elle s’initie à la sculpture, modelage, travail du verre….etc.

Elle se passionne alors pour la peinture à l’huile et son histoire.

 

Plus tard, à Riga (LV), elle suit l’enseignement de l’artiste et Professeur des beaux arts Dita LUSE. Une rencontre déterminante, avec qui elle approfondie ses connaissances techniques de la peinture à l’huile.

 

« Je m’imprègne avec nostalgie de l’univers de l’enfance. Dans ce mélange entre atmosphère réelle et éléments imaginaires. L’être humain et la nature occupe une grande place dans ma peinture. Il est souvent question d’ombre et de lumière, de renaissance, comme un nouvel espoir. »

 

Participe à de nombreuses expositions en France (notamment à Paris) et à l’étranger (Chine, Brésil, Japon, Italie, Belgique, Portugal, Autriche…..).

 

My passion for art in its various forms, through its history and its various movements is my starting point. Art is an elevated, universal and timeless form of communication.

I immerse myself in the word of childhood with nostalgia. In this mixture between real atmosphere and imaginary elements, I paint as it tells a story. I put my colors on the canvas as fragments of dreams, painting in thin oil layers.

My only obsession is light and imagination my guide.

I’m very interested in portraits; they allow me to translate an infinite range of feelings.

I draw my inspiration in the contrast between the theme of innocence and violence of today's word.

 

 

L’art comme moyen d’expression et de communication universel et intemporel.

Je m’imprègne avec nostalgie de l’univers de l’enfance. Dans ce mélange entre atmosphère réelle et éléments imaginaires, je peins comme on raconte une histoire. Je pose mes couleurs sur la toile comme des fragments de rêves. Je construis mon œuvre avec pour obsession la lumière et pour guide mon imagination.

L’omniprésence des visages dans mes œuvres me permet de traduire une palette infinie de sentiments. 

Le contraste entre le thème de l’innocence et la violence du monde actuel est mon fil conducteur.

 

 

Sociétaire du Salon d'Automne